Porcelaine délicate, joyeuse et colorée pour embellir et égayer votre quotidien.

Mernes, c'est une jolie histoire de fil de fer qui m'a mené de l'atelier de mon grand-père à la cuisine jusqu'à la porcelaine et qui donne son nom à la marque.

Mains qui tournent.jpg

Tout commence par PT298B, la référence de la porcelaine que j'ai finalement osé acheter.

Tout commence par ce buste de femme enceinte réalisé lors de mon tout premier cours de céramique.

Tout commence par ce premier cours de tour qui a déplacé toutes mes certitudes.

Tout commence par ma rencontre avec la porcelaine en 2020. Très vite après, je décide de m'installer comme artisane potière.

 

Je suis Cécile , créatrice et artisane de Mernes.

Je travaille exclusivement la porcelaine. Sa douceur si particulière m'inspire. Elle me pousse à imaginer des pièces toujours plus fines et délicates.

J'utilise deux techniques pour créer : celle de la plaque et celle du tour. J'aime alterner les deux, ce sont deux contacts très différents avec la terre qui sont, pour moi, complémentaires.



 

Portrait décor.jpg
Porcelaine dégourdie.png

J'aime créer des objets du quotidien utiles et esthétiques.

Mes porcelaines sont délicates, colorées et joyeuses.

 

Chaque pièce est fabriquée, décorée et émaillée entièrement à la main, dans mon atelier.

Les collections sont pensées pour être accordées, mélangées ensemble. Elles sont imaginées pour que vous puissiez vous amuser avec des tables dépareillés et compléter votre vaisselle Mernes petit à petit.

Les objets de décoration sont pensés de la même manière.

Je suis super heureuse d'être artisane  de pouvoir proposer des pièces qui ont une âme et de participer à ma façon au mieux consommer.

Merci à vous toutes et tous pour votre soutien, partagez mon travail autant que vous voudrez.

Je suis toujours ravie d'échanger avec vous autour de la porcelaine. Pour moi l'artisanat c'est aussi le partage !

Atelier Mernes.png

Je vous partage d'ailleurs l'histoire de ce nom : Mernes.

C'est le joyeux vestige d’un après-midi dans l’atelier de mon grand-père : un fil de cuivre que je tortillais et sur lequel j'ai pu lire : MERNES.

Il a nourri mes nombreux rêves d’enfance : un jour j'ouvrirais un salon de thé, coiffeur, friperie et je l'appelerais Mernes.  Je l’ai même offert à une de mes sœurs, ce fil !

Mes préférés 🤗